Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le pied plat, définition et prise en charge par le pédicure-podologue

Le pied plat, définition et prise en charge par le pédicure-podologue

Le 18 avril 2019

En qualité de Pédicure-Podologue diplômé d’état et membre du Réseau Paris Diabète, situé à Paris près de la porte d'Orléans, je propose ici dans cet article de revenir sur le pied plat.

Qu’est-ce qu’un pied plat ?

Par définition le pied plat correspond à une structure de l’arche interne (voûte) qui s’affaisse. On le caractérise par une mesure d’un angle de Djian Annonier supérieur à 130°, angle qui correspond à l’angle entre l’arrière pied du talon et l’avant pied.

Quelles sont les étiologies (origines) du pied plat ? 

On classifie en 3 grands groupes les étiologies.

La première est congénitale, elle englobe l’ensemble des patients qui sont atteints de pied bot à la naissance, ou encore de maladie congénitale tel que la maladie de Marfan ou encore de Enlhor Denlos. Dans cette catégorie on y ajoute aussi le pied ethnique et familial.

La deuxième est acquise, cela englobe principalement les troubles de torsion fémorale ou tibiale, on y inclue aussi la pathologie rhumatismale ou encore les traumatismes entre autres.

La troisième est idiopathique, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de raison objective qui l’explique.

Le pied plat de l’adulte ?

Le pied plat de l’adulte reste longtemps indolore et bien toléré. Avec le temps souvent le patient ressent une fatigabilité, une douleur dorsale du pied, ou encore des tiraillements plantaires. D’autres troubles spécifiques peuvent être retrouvés lors de l’examen clinique. En réponse des semelles orthopédiques peuvent être réalisé en fonction des troubles afin de les soulager.

Le pied plat de l’enfant et de l’adolescent ?

L’absence de voûte et physiologique jusqu’à l’âge de 6 ans, le pied plat est donc considéré comme normal, tant qu’il n’entraine pas de gêne à la marche ni de douleur. Avec la croissance la torsion tibiale et l’antétorsion fémorale va entraîner la réduction du pied plat. Cependant un examen clinique détaillé de chaque articulation, hanche et genou notamment doit être réalisé afin de vérifier qu’il n’y ait pas d’autres troubles qui pourrait être plus grave. En fonction de l’examen clinique des semelles orthopédiques peuvent être réalisé.

Pour prendre rendez-vous ou avoir des informations complémentaires contactez-moi par téléphone au 07.69.18.95.99, par mail contact@podologue-sport-mehalla.com, ou sur doctolib.