Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La tendinopathie de la bandelette ilio-tibiale (syndrome de l'essuie glace)

La tendinopathie de la bandelette ilio-tibiale (syndrome de l'essuie glace)

Le 24 juin 2019
La tendinopathie de la bandelette ilio-tibiale (syndrome de l'essuie glace)

Mahdi MEHALLA Pédicure-Podologue, situé à Paris près de la porte d'Orléans, vous propose ici dans cet article de revenir sur la tendinopathie de la bandelette ilio-tibiale ou plus communément appelé le syndrome de l’essuie-glace.

Le syndrome de l’essuie-glace est une pathologie très fréquente chez le coureur ou le cycliste qui correspond à une inflammation de la bandelette ilio tibiale ou encore fascia lata, dû à son frottement avec le condyle externe du genou

Description anatomique et biomécanique du syndrome de l’essuie-glace ? 

Le muscle du tenseur du fascia lata, s’insère en proximal sur l’os iliaque qui correspond à la partie extérieure du fessier. Et il s’insère en distale sur le condyle infra condylaire. Il s’agit d’un stabilisateur latéral du genou. L’apparition de l’inflammation est progressive, elle peut être unilatéral ou bilatéral. Le mouvement de flexion/extension répété, entraîne un frottement avec le condyle externe qui crée l’inflammation, dans des cas extrêmes il peut y avoir formation d’une bursite.

Les facteurs favorisants de l’apparition du syndrome de l’essuie-glace.

L'évolution du syndrome de l’essuie-glace est progressive, avec une douleur vive qui va apparaître lors de la pratique sportive, c’est une douleur qui apparaît quelques minutes après l’effort qui empêche l’activité. La douleur après quelques heures ou jours de repos vas disparaître et revenir dès la reprise du sport après quelques minutes. Dans 50% des cas on observe des patients avec un genu varum (jambe arqué). On le retrouve aussi des cas avec des pied valgus, dû à l’instabilité que cela entraîne au niveau du genou. La description de la pathologie et l’examen clinique sont assez explicite il n’est généralement pas nécessaire de réaliser des examens complémentaires.

Quelles solutions pour le patient ?

Le podologue suite à un examen clinique, va réaliser une paire de semelles orthopédiques pour corriger et soulager le genou du patient. De plus des conseils de chaussage seront donnés. La pose de bande kinésiologiques peut être une solution alternative afin de soulager la zone douloureuse. Une liste d’étirement de la chaine latéral musculaire est donnée, celle-ci doit être suivi minutieusement en plus du traitement orthétique afin d’optimiser le traitement. Du repos de 4 à 8 semaines est souvent préconisé avant la reprise du sport afin de calmer l’inflammation. Enfin en cas d'évolution trop importante et invalidante, il est possible d'avoir recours à la chirurgie.

Pour prendre rendez-vous ou avoir des informations complémentaires contactez-moi par téléphone au 07.69.18.95.99, par mail contact@podologue-sport-mehalla.com, ou sur doctolib.