Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Définition et prise en charge de la périostite tibiale chez le podologue.

Définition et prise en charge de la périostite tibiale chez le podologue.

Le 11 novembre 2019

En qualité de Pédicure-Podologue diplômé d’Etat et membre du Réseau Paris Diabète, situé à Paris près de la porte d'Orléans, je propose ici dans cet article de revenir sur la périostite tibiale.

Qu’est-ce qu’une périostite tibiale ?

La périostite tibiale est une pathologie inflammatoire du périoste situé sur la face antérieure du tibia. Le périoste correspond à une membrane conjonctive et fibreuse qui recouvre et enveloppe l’os.

 Physiopathologie de la périostite tibiale ?

Sur la membrane décrite précédemment on y retrouve les insertions proximales des muscles tibial antérieur, tibial postérieur, soléaire ainsi que les longs fléchisseurs des orteils. Une sollicitation importante lors d’une activité physique (running, marche prolongée) peut entraîner une traction trop importante de l’un ou de plusieurs tendons des muscles cité plus haut, et ainsi provoqué un œdème, un décollement ou même un hématome et donc une inflammation sur le périoste. Les patients ayant un excès de pronation du pied (pied plat, pied valgus) ont un pourcentage plus élevé de développer cette inflammation. On peut retrouver aussi des cas de pieds creux, mais cela semble plus rare.

Comment se fait le diagnostic ?

Le diagnostic, ce fait lors de l’examen clinique, une douleur vive est retrouvée à la palpation au niveau de la face médial à la jonction du bord postérieur. C’est une douleur mécanique qui survient à l’effort e qui s’accentue si celui-ci est prolongé, pouvant entraîner l’arrêt de la pratique sportive en raison d’une douleur trop vive. Une recherche de facteur déclenchant est effectuée (course sur piste, mauvais chaussage, mauvaises techniques de courses.

On peut aussi réaliser des examens complémentaires tel que la radiographie ou encore l’IRM, dans le cas où l’ont soupçonnerai une fracture de fatigue.

Comment traiter la périostite tibiale ?

Suite à l’examen clinique une paire de semelle orthopédique est réalisée afin de soulager et de corriger les troubles statiques et posturo s’ils sont présents. De plus la pose de Tape kinésiologiques viens aider le traitement afin de soulager le patient. Il est important d’associer au traitement une période de repos d’au moins 6 semaines. Il est recommandé d’accompagner le traitement avec des séances de kinésithérapie afin d’aider au processus de guérisons et de reprises. Le choix des chaussures est aussi important dans le processus de guérison.

Pour prendre rendez-vous ou avoir des informations complémentaires contactez-moi par téléphone au 07.69.18.95.99, par mail contact@podologue-sport-mehalla.com, ou sur doctolib.